kaya

Bienvenue sur mon blog

je t’aime

Classé dans : amour — 25 février, 2011 @ 9:44

J’aime à vous voir en vos cadres ovales,
Portraits jaunis des belles du vieux temps,
Tenant en main des roses un peu pâles,
Comme il convient à des fleurs de cent ans.

Le vent d’hiver, en vous touchant la joue,
A fait mourir vos oeillets et vos lis,
Vous n’avez plus que des mouches de boue
Et sur les quais vous gisez tout salis.

Il est passé, le doux règne des belles;
La Parabère avec la Pompadour
Ne trouveraient que des sujets rebelles,
Et sous leur tombe est enterré l’amour.

Vous, cependant, vieux portraits qu’on oublie,
Vous respirez vos bouquets sans parfums,
Et souriez avec mélancolie
Au souvenir de vos galants défunts.

offer par archiduc

6 commentaires »

  1. linda009 dit :

    Agréablement surprise par la découverte de votre site si joli et tellement original , tout y est bien conçu et très beau avec beaucoup de choix, c’est une merveille .

    Voyance gratuite par mail

  2. linda009 dit :

    Merci beaucoup pour ce site et toutes les informations qu’il regorge. Je le trouve très intéressant et je le conseille à tous !
    Bonne continuation à vous. Amicalement

    voyance par mail gratuite

  3. nuagedorizon dit :

    Très beau blog, merci pour les détails sur les prises de vue, ça va me faire progresser.

    voyance par mail rapide

  4. nuagedorizon dit :

    Je pense, et ça se sent à travers tous les articles, que vous avez maîtrisée votre sujet de bout en bout.

    voyance sérieuse gratuite par mail

  5. nuagedorizon dit :

    Hey coucou ! Alors, j’ai vu que tes nouveaux projets marchaient fort, bravo à toi !
    voyance gratuite amour

  6. nuagedorizon dit :

    Votre travail m’a beaucoup surpris car ça fait longtemps que je n’ai pas trouvé comme ce magnifique partage.

    voyance totalement gratuit

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

classiquelitte |
martinelivres |
Au seuil de ma porte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La grande montagne invisible
| lire et faire lire en gironde
| Petite littérature intimiste